MAXICAPOUPOULETInspirée par le film "les saveurs du palais", cette recette est totalement inventée car je ne connais pas la recette originale, qui se réalise avec du saumon.

POur 8 personnes, 1 chou vert, 5 à 6 filets de poulet, 2 cc de curcuma, 4 cs d'huile d'olive, 4 branches de romarin, 4 brins de thym, sel poivre, 30 feuilles de verveine, 4 g d'ail, 1 bouquet garni, gros sel.

Emincer les filets de poulet dans l'épaisseur afin d'obtenir des tranches larges et fines. Les faire mariner : dans un grand plat tapisser le fond avec un couche de poulet, assaisonner avec 1cc de curcuma, sel poivre et 2cs d'huile d'olive. déposer les branches de thym et romarin sur toute la surface et recouvrir d'une couche de poulet et assaisonner avec ce qui reste puis garder au frais pendant 1h.

Blanchir les feuilles de chou dans eau bouillante salée et refroidir aussitôt (3 minutes max dans l'ébulition). Les égoutter complètement sur le rebord d'une passoire.

Prendre un linge de coton fin (torchon étamine) et le poser au fond d'une passoire. Recouvrir tout le fond avec les plus grosses feuilles de chou (+verte et +grande). dessus déposer une couche de poulet (sans aromates) et sans superposition. recouvrir de chou et ainsi de suite jusqu'à épuisement des ingrédients (le chou restant servira pour une recette de "chou aux saucisses"). Refermer le linge en serrant fortement. lier avec une ficelle et laisser égoutter encore.

Pendant ce temps, faire infuser les feuilles de verveine dans la plus grosse de vos marmites, pendant 15 minutes. Oter les feuilles et ajouter le thym et le romarin de la marinade plus l'ail coupé en 2, et le bouquet garni (poireau, laurier, thym ail et persil).

POrter le tout à ébulition avec du gros sel (assez pour saler tout le volume de liquide) et plonger le chou avec son linge. Cuire pendant 30 bonnes minutes. veiller à ce que la totalité du chou soit immergée. sinon, le tourner de temps en temps  et prolonger la cuisson de 10 minutes.

Sortir et égoutter, découper en quartiers (en 8 parts égales) et deguster chaud. Accompagner avec une sauce chasseur, et quelques pommes de terre sautées.